Histoire de tourner convenablement la dernière page de l’agenda 2016, j’ai procédé à de menus travaux sur ce site.

Rien de bien spectaculaire, ni de véritablement visible. Le plus gros morceau étant la migration vers un autre SGBDR et de l’ensemble vers un autre serveur. Ainsi, lorsque vous verrez ce billet (si vous finissez par le voir…), c’est que l’opération sera terminée, propagation DNS comprise.

Pour ce qui est du visible :

  • Une correction a été apportée dans la création du fil Atom. Les blocs de citation n’étaient jusqu’alors pas rendus de la bonne manière, indistinctement du reste. Cela pouvait donc parfois rendre la lecture pénible au sein d’un lecteur de news. Merci à David pour avoir pris le temps de me faire un signalement de ce souci par email.
  • Il y a eu une petite greffe “Typogrify” au sein de certains templates. Cela devrait améliorer quelques aspects typographiques. Néanmoins, puisque j’ai fait ça un peu à la hussarde, les plus rigides d’entre vous sur ce point auront encore beaucoup à redire. N’est-ce pas, Franck ? Dans les faits, il y a encore énormément de travail à effectuer sur la présentation de ce site. C’est un vrai chantier à part entière, mais il n’est toujours pas prioritaire.

Pour l’invisible :

  • Outre le changement de moteur de bases de données, certains modèles de données ont été revus. Profitant des apports de la version 1.8 de Wagtail, j’ai nettoyé un peu mes déclarations et préparé le terrain pour l’arrivée de nouvelles sections et/ou fonctions par ici.
  • Juste pour être sûr de ne rien perdre de mes éventuelles boulettes sur ce serveur “prod”, j’ai remis en service un Sentry flambant neuf et mes développements y consignent désormais toutes mes étourderies / erreurs / horreurs.
  • Les webmentions ont encore loupé le coche. Cette migration m’ayant pris plus de temps que je ne le pensais, j’ai dû taper dans le plan d’épargne développement. Il me reste quelques (maigres) jours pour combler cette lacune. Il va donc falloir que je me montre un peu plus efficace. Le fait d’avoir synchronisé d’un peu plus près la version en exploitation et mes bouts de code en cours devrait y contribuer.

Allez, j’y retourne.
Rendez-vous la prochaine fois pour un “vrai” billet.
Ah !

Et bon réveillon !